top of page
  • Photo du rédacteurMeG

Le Greuil, un fromage à ne pas laisser passer...



Issu de la recuite du lactosérum (petit lait) après la fabrication de la tomme béarnaise, chargé en acides aminés, en minéraux (phosphore, calcium) et en vitamines (B6 en particulier), ce petit fromage de brebis participe -entre autres- à la stimulation des défenses immunitaires.

Fabriqué de décembre à août durant la période de lactation des brebis, il est 100% naturel et se conserve une dizaine de jours au frais. Fromage de berger avant tout, le Greuil s'appuie sur le savoir-faire et les petits secrets de chaque pâtre.

À déguster tel quel ou dans de nombreuses recettes de cuisine, tant salées que sucrées.

Personnellement, nous le savourons nature ou sur une tartine de bon pain aillée, agrémenté de ciboulette.

Les cousins du Greuil sont nombreux : le Breuil ou Zenbera au Pays Basque, le Pérou en Bigorre, le Sérac dans les Alpes, la Brousse en Provence, la Ricotta en Italie, le Requeson en Espagne et l'incontournable Brocciu AOP en Corse. Autant de goûts à découvrir pour le plaisir de nos papilles...





16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page